A vous amis mousquetaires

Mes amis,

Encore une journée de soleil et de températures idylliques, j’aime Paris dans ces conditions. En temps normal, le soleil me donne une pêche incroyable, mais là malgré ce week-end familial et ce temps,  je n’arrive pas à décoller, un peu comme un feu d’artifice qui foire par excès  d’humidité.   

J’ai pourtant repris mes médocs après plusieurs mois sans et j’espérais qu’ils m’aideraient à relativiser, à me calmer, à profiter : que nenni !!  Je crois que tout ce qui me permettrait d’être un peu léger serait bon à prendre et ça m’inquiète un peu. J’ai des idées sombres et j’ai l’impression que ce tunnel n’en finit pas. Du coup comme souvent dans ces moments la, je déconne, je déraille et fais n’importe quoi. Je bois trop, je fume trop (et n’importe quoi), je m étourdis ou plus exactement m’abrutis l’esprit.

Je vous embrasse fort tous les deux , vous me manquez

Philippe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :